Par Stéphanie Goud, modératrice des SERIES MANIACS, le groupe où l’on partage notre passion pour les séries (allez rejoins-nous, il reste de la place sur le canap’) .

Vous pensez que l’Écosse se résume au kilt et à la cornemuse ? Détrompez-vous ! Ce sont aussi les châteaux hantés et les mystères des Highlands, avec leurs falaises battues par les flots (de whisky). Rien d’étonnant donc à ce que les séries policières écossaises fleurissent sur nos écrans, au point de devenir un genre à part entière : le tartan noir. Nous vous en proposons aujourd’hui quatre exemples, de la littéraire Shetland à la psychologique Des.

Shetland : Une enquête sombre et insulaire

Inspirée des romans d’Ann Cleeves, cette série met en scène les détectives Jimmy Perez et Alison MacIntosh dans l’archipel des Shetland. Incarné par Douglas Henshall (Nick Cutter et les Portes du temps) et Alison O’Donnell (Feel the Force), ce duo enquête sur la découverte d’un corps sur un site archéologique. Rapidement, ils se retrouvent englués dans des rivalités familiales et des secrets qui n’auraient jamais dû voir le jour.
La série évoque subtilement la Seconde Guerre mondiale et l’occupation de la Norvège, dans un panorama à couper le souffle. L’atmosphère à la fois libre et oppressante de l’île définit un huis clos dépaysant qui n’a rien à envier aux maîtres scandinaves !

Disponible sur Canal + (saisons 6 et 7 en préparation)

Lire la vidéo

Retribution : Vengeance à domicile

Amoureux depuis toujours, Adam et Grace ont à peine le temps de se marier qu’ils sont brutalement assassinés. Certes, leurs familles respectives ne voyaient pas cette union d’un très bon œil, mais seraient-elles allées jusqu’au meurtre ? Ajoutez à cela un inconnu qui arrive au village en plein orage, et vous obtenez une mini-série soignée aux accents shakespeariens. Sans oublier une ambiance humide et une vengeance à portée de main…
Les auteurs de The Missing réunissent Juliet Stevenson (Truly Madly Deeply) et John Lynch (The Fall) dans un conte moral sans fausse pudeur. On vous prévient : vous n’êtes pas prêts pour le plot twist.

Disponible sur Netflix

Lire la vidéo

Stag : Un polar aux accents de comédie

Un enterrement de vie de garçon qui se transforme en chasse à l’homme, et un costume en fourrure rose qui détonne dans la montagne écossaise : Stag mélange habilement les codes du polar et de la comédie. Si le ton et la réalisation sont indiscutablement sombres, les personnages apportent une touche humoristique. Ian, le professeur timide de la bande, détonne fortement dans ce groupe de golden boys survoltés (et avouons-le, insupportables). Les frictions seront nombreuses au cours des 3 épisodes de cette mini-série, qui va de morts violentes en rebondissements inattendus. Le tout est servi par un casting impeccable comprenant Pilou Asbæk (Borgen), James Cosmo (Game of Thrones) et Reece Shearsmith (Inside no. 9).

Disponible sur ARTE jusqu’au 14 juin

Lire la vidéo

Des : Plongée dans la psyché d’un serial killer

Encore une mini-série, mais cette fois inspirée de faits réels : le tueur en série Dennis Nilsen fit une quinzaine de victimes à Londres dans les années 1980. Des retrace les événements depuis le point de vue du tueur, celui de l’enquêteur qui l’a capturé et de son biographe. Le résultat est aussi sobre que l’affaire est sordide, laissant les faits parler d’eux-mêmes.
Il fallait bien tout le talent du caméléon David Tenant (Doctor Who, Broadchurch) pour incarner ce monstre écossais, froid et calculateur. Et pour une fois, la question n’est pas de savoir « qui » mais « pourquoi » ? Une plongée dans la psyché criminelle qui n’est pas sans rappeler Mindhunter.

Disponible sur MyCanal et Starzplay

Lire la vidéo

En bonus

Commandée par la chaîne britannique ITV, on vous conseille de garder un œil sur Karen Pirie, une série qui sera adaptée des romans de Val McDermid. On y suivra une jeune détective dont l’efficacité a été remarquée par ses supérieurs, et qui se voit chargée de résoudre une affaire vieille de 25 ans.