Pour vous aider à vous y retrouver dans la multitude de séries qui sortent chaque mois, l’équipe de Séries Mania vous propose une sélection parmi les nouveautés de votre été. On vous donne trois bonnes raisons de les regarder d’ici le retour de nos sélections séries en septembre !

Juillet/Août 2022

TWO SUMMERS

En ce moment sur Canal+ – Saison 1 (6×45 min) – Belgique

Pour fêter les 50 ans d’un des leurs, un groupe d’amis décide de privatiser une île afin d’y organiser un anniversaire. Cette petite bande est liée également par une mort soudaine il y a 30 ans. Mais bientôt un maître-chanteur se manifeste et la fête se transforme en un moment de tensions croissantes.

3 bonnes raisons de la regarder

  • Pour l’intrigue terriblement addictive de cette série flamande inédite.
  • Pour son enquête ludique à la Agatha Christie menée par ces six faux-amis à la recherche de la taupe qui menace de révéler leur plus sombre secret.
  • Parce que ce thriller ultra-efficace est aussi une dénonciation féroce des milieux ultra-riches et de la violence masculine.

L’info Séries Mania : La série a été projetée en avant-première à Séries Mania 2022 dans la sélection Panorama international.

Lire la vidéo

Les tribulations de Georges et Fernand

Déja disponible sur France.tv

Les aventures et mésaventures de deux personnages un peu naïfs, loosers et fanfarons, qui rêvent d’être ce qu’ils ne sont pas à travers de petites fables non feuilletonnantes.

3 bonnes raisons de la regarder

  • La série a reçu une mention spéciale du Jury de la Compétition Comédie à Séries Mania 2021
  • Il n’y a presque pas de dialogue et ca n’enlève rien, loin de là, à la réussite de cette série farfelue
  • Une série courte avec 2 acteurs hilarants !

THREESOME

Le 4 juillet sur Canal+ – Saison 1 (6×60 min) – Suède

À la suite d’une expérience amoureuse à trois, David et Siri, jeunes suédois exilés à Londres, vont tester la solidité de leur couple.

3 bonnes raisons de la regarder

  • Parce que cette série suédoise sensuelle est le plaisir – pas si coupable – de votre été. Huit courts épisodes de 20 minutes pour se plonger dans les affres amoureuses et sexuelles d’un couple proche de la rupture.
  • Parce qu’elle est justement plus qu’un plaisir coupable. Sa créatrice Lisa Linnertorp pose dans cette première réalisation réussie un regard moderne, toujours sensible, sur le couple, les corps et la jalousie.
  • Parce qu’en plus d’être toutes et tous très très beaux – ce qui ne gâche rien, soyons honnêtes ! – les interprètes y sont d’une justesse épatante : les révélations Matilda Källström et Simon Lööf mais aussi Lucien Laviscount (Alfie dans Emily in Paris) et la Française Alma Jodorowsky (Le Serpent).
Lire la vidéo

PISTOL

Le 6 juillet sur Disney+ – Saison 1 (6×60 min) – Royaume-Uni

L’histoire d’une insurrection musicale, celle des Sex Pistols, telle que l’a vécue Steve Jones, le guitariste et membre fondateur du groupe. Ses souvenirs hilarants, émouvants et parfois déchirants nous font revivre, dans un récit kaléidoscopique, trois des années les plus extraordinaires, les plus chaotiques et les plus obscènes de toute l’histoire de la musique, ou comment un groupe de jeunes prolétaires boutonneux, turbulents et « sans avenir » a fait trembler l’ordre établi, failli renverser le gouvernement, et révolutionné la musique et la culture populaire.

3 bonnes raisons de la regarder

  • Parce qu’elle est réalisée par Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionaire) et écrite par Craig Pearce (coscénariste fidèle de Baz Lhurman : Moulin Rouge, Gatsby le Magnifique ou encore Elvis). Un duo idéal pour transmettre l’énergie et l’irrévérence du punk à l’écran.
  • Parce que tous les morceaux sont interprétés en live par les quatre jeunes acteurs qui ont suivi un entrainement intensif de trois mois pour faire honneur au groupe légendaire, de leur musique à leur présence sur scène.
  • Pour la réunion inattendue de deux héros de Game of Thrones, Arya Stark aka Maisie Williams et Jojen Reed aka Thomas Brodie-Sangster (vu aussi dans Le Jeu de la Dame). Si malgré tout vous êtes encore nostalgiques, pas de panique, il y en a plus à venir pour vous en bas de cette watchlist.
Lire la vidéo

BETTER CALL SAUL

Le 12 juillet sur Netflix – Saison 6, partie 2 (6×60 min) – États-Unis

Six ans avant de croiser le chemin de Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill, est un avocat qui peine à joindre les deux bouts, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Pour boucler ses fins de mois, il n’aura d’autres choix que se livrer à quelques petites escroqueries. Chemin faisant, il va faire des rencontres qui vont se révéler déterminantes dans son parcours : Nacho Varga, ou encore Mike Ehrmantraut, un criminel spécialisé dans le « nettoyage », qui deviendra son futur homme de main.

3 bonnes raisons de la regarder

  • Parce que cette série créée par Vince Gilligan et à l’origine « simple » spin-off de l’univers de Breaking Bad, a prouvé saison après saison qu’elle était tout aussi brillante.
  • Parce que cette sixième saison est en fait la saison finale de la série. Si vous ne l’avez pas encore vue, c’est votre dernière chance de suivre l’évolution de l’avocat véreux Jimmy McGill, devenu plus tard l’emblématique Saul Goodman de Breaking Bad.
  • Et pour celles et ceux qui ont déjà tout vu, impossible de ne pas dévorer ces ultimes épisodes après le choc de la fin de la saison 6, partie 1 !
Lire la vidéo

Conversation with friends

En août sur Canal + – Saison 1 (12×60 min) – États-Unis

Frances est fine observatrice, cérébrale et perspicace. Bobbi, son ex-petite amie devenue sa meilleure amie, est sûre d’elle, franche et irrésistible. Malgré leur séparation trois ans plus tôt, Frances et Bobbi sont inséparables et font des performances de poésie sur la scène artistique de Dublin. Durant l’une de leurs représentations, elles font la connaissance de Melissa, une romancière plus âgée et fascinée par ce duo. Bobbi et Frances commencent à fréquenter Melissa et son mari, Nick, un bel acteur réservé. Alors que Melissa et Bobbi flirtent ouvertement, Nick et Frances entament une intense liaison secrète à leur plus grande surprise. Cette liaison va mettre à l’épreuve le lien entre Frances et Bobbi, obligeant Frances à reconsidérer sa place et l’amitié à laquelle elle tient tant.

3 bonnes raisons de la regarder

  • Parce que ce quatuor amoureux a été imaginé par Sally Rooney, l’autrice de Normal People. Cette mini-série est l’adaptation de son premier roman.
  • Pour sa production impeccable, portée par le même équipe que la série irlandaise Normal People : la créatrice et scénariste Alice Birch, Lenny Abrahamson à la réalisation (Room), Jeanie Igoe à la production (Ramy).
  • Parce qu’on est impatient de retrouver dans cette nouvelle histoire le regard sensible, sensuel et réaliste que portait Normal People sur l’amour.

Lire la vidéo

GAME OF THRONES : HOUSE OF THE DRAGON

Le 22 août sur OCS – Saison 1 (10x50min) – États-Unis

300 ans avant les événements de Game Of Thrones, retour sur les origines de la Maison Targaryen… D’après le roman « Fire & Blood » de George R.R. Martin.

3 bonnes raisons de la regarder

  • Parce que cela fait déjà trois ans que l’indétrônable Game of Thrones s’est terminée et que nous avons hâte de voyager à nouveau à travers le Royaume des Sept Couronnes.
  • Parce que dans les coulisses de la production on retrouve la chaîne HBO, George R. R. Martin lui-même et Ryan J. Condal (Colony). A noter, le réalisateur Miguel Sapochnik – récompensé par un Emmy Award pour la réalisation de l’épisode culte de Game of Thrones, « La Batailles des bâtards » – est aussi aux commandes, ça promet.
  • Pour son casting de nouveaux talents, mené tout de même par Matt Smith (Doctor Who, The Crown), plus blond que jamais !
Lire la vidéo

La watchlist des sériephiles | Juin 2022
Pour vous aider à vous y retrouver dans la multitude de séries qui sortent chaque mois, l’équipe de Séries Mania vous propose une sélection parmi les nouveautés de juin. On vous donne nos bonnes raisons de les regarder.
Découvrir