Les séries Starzplay débarquent cette semaine dans l’offre Canal+. Une nouvelle possibilité pour les sériephiles de découvrir le catalogue de la plateforme américaine et surtout l’occasion pour nous de vous dénicher 5 séries pépites, découvertes par la programmation de Séries Mania au fil des éditions ou tout simplement coups de cœur de l’équipe.

8 jours : Que feriez-vous face à l’apocalypse ?

Sélectionnée dans la section Panorama international, cette série apocalyptique allemande avait marqué les esprits des festivaliers de notre édition 2019. Le pitch : Un astéroïde se dirige droit sur l’Europe occidentale, plus rien ne peut le stopper. Comment réagir à cette fin imminente ? La fuite, la débauche, la résignation, le combat ? Une famille berlinoise tente d’échapper au chaos.

Si le sujet de la fin du monde a été traité au cinéma comme à la télévision de très (trop ?) nombreuses fois, la force de la série est de regarder la Terre, plutôt que le ciel, en suivant les destins entremêlés de ses personnages avec humanité. Un drame poignant, magnifiquement réalisé, qui nous questionne sur notre propre réaction face à une telle nouvelle.

Allemagne – Saison 1 – 8×50 minutes

Lire la vidéo

The GREAT : réécriture délirante de l’histoire russe

Russie, 1745. Une jeune et douce aristocrate est envoyée en Russie pour épouser l’imprévisible Empereur Pierre III. Devenue Catherine II, elle découvre ce monde impitoyable, barbare, dépravé et ne tarde pas à convoiter la couronne pour changer les choses.

Dans cette réécriture déjantée et “occasionnellement vraie” de l’histoire de Russie (comme s’amuse à la décrire son scénariste Tony McNamara, nommé aux Oscar pour La Favorite), Nicholas Hoult et Elle Fanning forment un duo irrésistible – il est aussi détestable qu’elle est attachante – et portent avec intensité cette comédie historique trash où tous les coups (surtout bas) sont permis.

Etats-Unis – Saison 1 – 10×55 minutes

Lire la vidéo

GODFATHER OF HARLEM : UN THRILLER ENTRE CRIME ET ACTIVISME

Thriller efficace, la dernière création du showrunner de Narcos revient sur l’amitié méconnue entre le criminel Bumpy Johnson et le militant pour les droits civiques Malcolm X, tous deux mués par l’envie de sortir Harlem et sa communauté afro-américaine de la misère. Coûte que coûte.

Programmée au Festival en 2020, on aime cette série de gangster pour son regard sur l’histoire américaine, son casting 5 étoiles porté par Forest Whitaker (Le Dernier Roi d’Ecosse) et Giancarlo Esposito (Breaking Bad) et pour son générique, récompensé d’un Emmy l’année dernière. Mais qui de mieux placé que son créateur Chris Brancato pour vous donner envie de la regarder ? Retrouvez son interview ci-dessous.

Etats-Unis – Saison 1 – 10×60 minutes

Lire la vidéo

RAMY : Une comédie puissante

Si elle s’inscrit dans la directe lignée de Girls ou Master of None par sa manière de décrire avec talent et humour les sentiments de la jeunesse d’aujourd’hui, la série Ramy – créée et interprétée par le stand-upper américain d’origine égyptienne Ramy Youssef – se démarque par son approche de la religion. Car Ramy, trentenaire branché vivant dans le New-Jersey et multipliant les amourettes comme les boulots est aussi musulman, croyant et pratiquant. Cela pourrait sembler anecdotique mais cette incursion de la foi dans une série, une comédie qui plus est, est inédite. Et bouleversante. Car c’est à travers la quête spirituelle de son héros que Ramy trouve toute sa puissance. Loin des clichés habituels, elle révèle avec justesse les questionnements intimes d’une génération partagée entre la sauvegarde de son héritage culturel et la société dans laquelle elle a grandi. Le tout en restant toujours drôle.

Récompensée aux Golden Globes en 2019, à nouveau nommée cette année, la série a été renouvelée pour une 3e saison en juillet. A noter pour terminer de vous convaincre (on espère !) la présence de l’immense Mahershala Ali (True Detective S3, Moonlight, Green Book) au casting de la saison 2.

Etats-Unis – 2 saisons (3e en préparation) – 10×30 minutes

Lire la vidéo

MOTHERFATHERSON : UN THRILLER POLITICO-FAMILIAL AVEC RICHARD GERE

Le magnat de la presse Max Finch voit son empire familial menacé par le mode de vie autodestructeur de son fils, qui doit pourtant reprendre un jour le flambeau. Au scénario de cette production britannique, le romancier Tom Rob Smith, déjà à l’origine de la saison 2 d’American Crime Story : The Assassination of Gianni Versace. Il signe avec MotherFatherSon une intrigue complexe, oscillant entre manipulations politiques et drame familial.

Côté casting, trois interprètes impeccables : Richard Gere dans le rôle fascinant d’un homme d’affaires sans scrupule, Helen McCrory, l’incontournable Aunt Polly de Peaky Blinders et Billy Howle, la révélation de la série, aperçue depuis au cinéma dans Star Wars épisode IX – L’Ascension de Skywalker. Sélectionné à Séries Mania en 2019, ce thriller palpitant jusque là difficile d’accès en France est à voir sans hésiter.

Royaume-Uni – 1 saison – 8×60 minutes

Lire la vidéo